Qu’est-ce que les détecteurs de radar ?

Détecteur de radar

Combien de fois avez-vous reçu amende à cause d’un excès de vitesse ? Cela peut arriver à tout le monde de grignoter des km/h supplémentaires sur la route, et se voir amender par les forces de l’ordre. Heureusement, il est désormais possible d’éviter cette situation pour le peu désagréable, grâce au détecteur de radar. Combien est-ce qu’il coûte et est-il autorisé par la loi ? Autant de questions qui méritent des réponses !

C’est quoi le détecteur de radar ?

Tout conducteur souhaite éviter l’amende causée par un excès de vitesse, surtout s’il est soumis à un contrôle technique. En effet, cette dernière coûte cher, et si vous avez la possibilité de vous y soustraire pourquoi hésiter ?

Avec un détecteur de radar, il est possible d’éviter les amendes et profiter d’une conduite technique agréable sur la route. Il s’agit d’un dispositif matériel qui est généralement installé à l’avant du véhicule, et qui permet de détecter  les ondes d’un radar fixe ou mobile.

Il n’est pas à confondre avec un anti radar qui brouille les signaux de radar, ou encore à l’avertisseur de radar qui procède à l’interrogation de bases de données qui contiennent l’emplacement ou la disposition des radars.

Une assistance à la conduite

Le détecteur de radar est donc une assistance à la conduite. Il vous prévient simplement lorsque vous approchez un radar, afin de vous permettre de faire attention à votre vitesse et à adapter votre allure.

Combien coûte cet équipement de contrôle ? Le prix dépendra du modèle et de la marque que vous choisirez. Toutefois, vous devez savoir que le détecteur de radar est interdit en France. C’est pourquoi, de nombreux fabricants ont mis à jour leurs équipements, et ils sont maintenant connus sous l’appellation  « d’assistant d’aide à la conduite ».

Au lieu d’indiquer l’emplacement technique des radars et favoriser leur contrôle, ces derniers offrent à la place, la localisation des zones dites dangereuses (et qui sont souvent des radars), même si leur précision n’est pas très importante.

L’assistant d’aide à la conduite est parfaitement légal et ne coûte pas très cher. En plus de cela, vous ne vous ferez pas sanctionné s’il est découvert lors d’un contrôle technique.

L’assistant d’aide à la conduite est un équipement pratique lorsque vous êtes sur la route. En l’ayant avec vous, il vous est possible de détecter des zones à risques et d’ajuster votre conduite. C’est dans ce cas que vous vous rendez compte combien il est précieux !

Nos autres actualités